Reprendre le rythme de l’école après de longues et bonnes vacances

26 septembre 2017 Conseils et vie pratique

Cela fait maintenant quelques semaines que la rentrée est passée… Le coup de blues et la flemme pré-rentrée est passée, l’appréhension ou l’excitation des enfants est (à peu près) derrière vous, bref la vie reprend son cours…

Sauf que…

Et ben oui, ça a beau être passé, vous ne pouvez que constater que du côté des enfants, ce n’est pas encore ça. Ils ont encore du mal à se lever le matin et ne sont pas encore totalement dans le rythme. Du coup ils sont fatigués, s’énervent plus vite, ce qui a forcément des conséquences sur le quotidien de la famille. Et pas vraiment en bien ! Alors comment faire pour reprendre le bon rythme, et partir sur des bases saines afin de ne pas continuer comme cela jusqu’à la Toussaint ?

Voici donc notre liste des 5 conseils pour repartir du bon pied quand les enfants sont fatigués :

  1. Imposez un rythme de coucher stricte

Un enfant a en moyenne besoin d’entre 9 et 11h de sommeil : ne sous-estimez pas leurs besoins ! Si les enfants ont du mal à se lever le matin et qu’une fatigue générale se fait sentir, il faut aussi penser à éviter le plus possible les écrans type télévision et tablettes dans la demi-heure qui précède le coucher. Ces écrans diffusent des lumières assez puissantes pour les yeux et qui ne favorisent pas l’endormissement.

  1. Manger sain

Une fatigue chronique peut aussi être due à une carence en certains aliments : veillez-donc à varier les fruits et légumes, mais aussi viandes et poissons pour votre enfant. Des aliments comme les lentilles comportent du fer en grande quantité, ou la mâche qui est une source insoupçonnée de calcium. Si possible les préparer à la cocotte ou avec un extracteur de jus aidera à préserver les vitamines de ces aliments par rapport à une consommation de produits plus industriels comme les conserves de super marché, cuites à haute température avant d’être emballées. On parlait aussi des heures de coucher fixes dans le conseil précédant, cela vaut aussi pour les heures de repas ! Le meilleur moyen de faciliter la reprise est d’instaurer une « routine » qui soit saine et devienne un rythme « naturel » pour l’enfant.

  1. Mettez-les au sport

Cela parait aller de soi, mais on se rend compte que certains enfants n’ont pas une pratique du sport adaptée : donnez-leur le goût du sport ! En lui demandant son avis, on se rendra compte qu’il a peut-être déjà l’idée d’un sport auquel il veut s’inscrire car une partie de ses copains y vont. Cela lui permettra de mieux s’endormir (et plus tôt) le soir, et de partager le goût de l’effort dans un cadre collectif (oui, même pour les sports individuels).

  1. Préparez les affaires la veille au soir

Ceci est un conseil tout simple mais ô combien porteur ! Réduire au maximum les choix à faire le matin facilite et fluidifie la préparation pour l’école et réduit le stress et la tension de l’enfant avant de rejoindre ses copains. On ne demande pas non plus de leur faire faire comme Mark Zuckerberg, mais cela s’en approche un peu !!

  1. Laissez un temps de repose entre la fin de la classe et le début des leçons/devoirs

Il est important de laisse un temps de pause qui permet aux enfants de goûter après l’école. Enchainer directement avec les devoirs est non seulement inefficace mais en plus contre-productif pour son apprentissage. Au total, comptez environ 45 minutes de pause entre le moment ou votre loulou rentre à la maison et le moment où il ouvre son cahier ! Vous verrez, cela sera bien plus agréable tant pour vous que pour lui.

 

En appliquant ces petits conseils, vos enfants devraient reprendre en 1 à 2 semaines une meilleure forme et une approche plus sereine de l’école. N’attendez plus !


Contenus pouvant vous intéresser

pr-sample23
16Oct

“Work life balance” ou “work life blending” ?

pr-sample23
22Sep

Boostez la mémoire de votre enfant grâce à des jeux simples

pr-sample23
22Juin

Venez essayer Monster Messenger le concurrent de Facebook Messenger… pour les enfants !

pr-sample23
24Mai

Enfin une solution de garde d’enfants pour soulager les parents solo ou surbookés



EDUKILY

Grands-parents, expatriés, parents séparés, parents en déplacement ?
Edukily vous permet de faire vivre votre relation
Découvrir dès maintenant